Le vin nature, qu’est ce que c’est ? Des grappes de raisin est puis c’est tout !

grapes raisin nature vin

Nous vous faisons découvrir le vin nature : des grappes de raisin et puis c’est tout !

Après le bio, la biodynamie, découvrez le vin nature.
Le vin nature est plus qu’un process de production viticole, c’est un engagement écologique. Il s’accompagne d’un désir de retrouver les saveurs naturelles du terroir d’antan. Plus de 350 vignerons en France, ont adhéré à cette démarche de transparence. Ils arrêtent leur production de vins « conventionnels » dont la liste d’ingrédients est si longue qu’elle ne pourrait tenir sur une seule étiquette.

schéma

Un vin « nu », sans artifice !

vin degustation

Un vin à la composition plus naturelle,  sans intrants, levures, pesticides. Les sulfites ? Aucun sulfite ajouté et une dose de souffre faible voire nulle. L’absence de sulfites peut altérer vos expériences de dégustations, dévoilant des arômes différents.

Le sulfite est un additif alimentaire qui permet de protéger le vin de l’oxydation? De plus il stabilise la fermentation alcoolique, désinfecte et empêche la prolifération des bactéries. Cet additif libère également les tannins en clarifiant le vin.  Cependant, il présente des inconvénients : c’est la raison de vos maux de têtes en le lendemain de soirée.

Comment déguster un vin naturel ?

Les vins « conventionnels » ne nécessitent pas d’être aérés une heure avant dégustation. Par contre les vins natures sont composés d’arômes plus complexes dû à l’absence de sulfites, il faudra donc s’armer d’un peu plus de patience. Nous vous recommandons de laisser le vin aéré au moins une à deux heures avant de se délecter de son nectar.

Le Bon Gustave vin nature

La première impression n’est pas forcément la bonne !

À l’ouverture de la bouteille, vous pourrez humer une odeur de « terroir » et des dépôts peuvent être visible, pas de panique !  L’odeur provient du gaz contenu dans le vin, qui n’est nullement un défaut mais l’expression de son aspect « vivant ». Du reste un carafage énergique permettra d’atténuer l’odeur. Si vous n’en avez pas, il suffira d’aérer le vin dans votre verre. À l’inverse des vins conventionnels, le vin nature n’est pas filtré, on peut donc retrouver de gros résidus en suspension, qui apportent la richesse gustative des arômes.

1 observez, 2 sentez, 3 dégustez ! 

Petit avertissement la première gorgée peut-être légèrement étonnante par sa pétillance.

Nous vous conseillons donc de renouveler les expériences de dégustation, pour savoir si vous faites parti des nouveaux adeptes du vin « vivant ». Par ailleurs il faut être patient pour découvrir la richesse du vin nature et les différences aromatiques dévoilées par chaque région.

Une idée de vin nature à déguster ?

La dernière bouteille de vin nature coup de coeur de nos dénicheurs est L’intégrale, la côte roannaise du Domaine des Pothiers.

vin nature domaine potiers

 

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. »


Article Categories:
Culture et Vins
Flux RSS

Articles Liés


Articles Populaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *