Créer un vignoble pour les nuls, quatrième partie : la vinification

Yann du Domaine d'Yf

Après avoir mouillé leurs chemises pendant les vendanges au Domaine d’YF, les dénicheurs avaient hâte de goûter le fruit de leur récolte ! C’est donc avec plaisir et empressement qu’ils ont honoré l’invitation de Yann à goûter son tout premier millésime.

Direction : la cuverie !

Car c’est ici que tout se joue, nous commençons notre visite par la cuverie, là où les vins de Yann nous attendent. Il nous raconte alors comment il a vinifié son raisin pour créer ses deux cuvées en AOP Coteaux du Lyonnais.

PHOTO-2019-03-14-11-07-23 2 copie

Son vin rouge, un 100% Gamay, a commencé à fermenter en grappes entières dans une cuve en béton puis a continué sa fermentation en petites cuves en inox. Yann a décidé de garder un temps de macération court pour obtenir un vin léger et fruité, qu’il qualifie de « parfait pour l’apéro cet été ». Après dégustation, nous le rejoignons dans cette idée, nous nous imaginons bien dans un jardin, un verre de ce Gamay souple et fruité à la main !

Son vin blanc, en 100% Chardonnay, est vinifié intégralement en cuve inox et avec peu d’intervention. Lui aussi nous promet de bons moments de dégustation grâce à son côté croquant et sa belle minéralité.

Sur l’appellation Coteaux du Lyonnais, ce millésime sera similaire à celui de 2003, puisque tous deux ont connu un été très chaud et sec.

 

Yann nous confie que cette étape a été source d’inquiétude pour lui. Ce n’est jamais avec une certitude écrasante que l’on se lance dans la vinification de son premier millésime. Pour se rassurer, il allait régulièrement au-dessus de ses cuves, contrôler que tout se passait bien, un peu comme un père veille sur son enfant.

Désormais le coeur rassuré, il s’active à préparer l’embouteillage de ses deux cuvées, prévu au cours du mois d’avril.

L’embouteillage, et après ?

Une fois son précieux vin mis en bouteille, Yann devra dire au revoir à ses quilles chéries et leur souhaiter de belles aventures ! Mais où vont-elles s’en aller ? Le vigneron souhaite privilégier un petit circuit de distribution en se tournant vers les cavistes et les restaurateurs de la région. Bien sûr, vous pourrez aussi acheter ses bouteilles directement au domaine, avec en prime : la chance de pouvoir écouter les aventures de ce nouveau vigneron ! Si vous n’êtes pas de la région, vous pourrez aussi vous procurer ses bouteilles par notre intermédiaire, à partir du mois de septembre.

Comment on se sent en goûtant son premier vin ?

IMG_9778 copie

C’est avec beaucoup de satisfaction, mais aussi d’humilité, que Yann déguste avec nous son premier millésime. Nous sentons effectivement le résultat de beaucoup de travail, il nous confie tout de même qu’il aura un réel sentiment d’aboutissement seulement lorsque l’embouteillage et l’étiquetage seront faits.

Déjà plein de projets pour le prochain millésime !

Comme si sortir son premier millésime ne lui suffisait pas, Yann a déjà tout un tas de projets pour l’année prochaine ! Il va planter un demi-hectare supplémentaire, ce qui amènera le Domaine d’YF à un total de 3 hectares. Il souhaite aussi élaborer deux nouvelles cuvées : une 100% Syrah et une 100% Viognier, en Vin de France, pour le prochain millésime. Cette année il avait préféré vendre ces raisins à d’autres vignerons pour se concentrer sur la vinification de seulement deux cuvées en Coteaux du Lyonnais. Et tout cela en gardant son métier de commercial, qui lui permet de conserver beaucoup de contact humain.

Toute l’équipe lui souhaite beaucoup de réussite et vous dit à bientôt pour déguster les premières bouteilles du Domaine d’YF !

IMG_9782 copie

Yann et les dénicheurs de vins

Pour (re)découvrir les étapes déjà parcourues par Yann :


Article Categories:
Autour d'un verre avec ...
Flux RSS

Articles Liés


Articles Populaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *